Pour pouvoir circuler correctement sur toutes les routes de l’Europe, il faut que vous possédez un nouveau permis de conduire. Par le biais de cette pièce justificative, le détenteur ou la détentrice peut prouver qu’ils sont capables de conduire des deux roues ou des voitures.

De nouvelles catégories de permis

En ce qui concerne le nouveau permis de conduire, pour pouvoir maitriser la sécurité routière, les experts ont créé de nouvelles catégories de permis : la modification se trouve dans la catégorie A. Pour bien séparer les conducteurs des deux roues, ils ont ajouté une autre catégorie qui n’est autre que la catégorie AM. Elle est destinée pour les conducteurs de cyclomoteurs et de voiturettes. Mais la catégorie A a également connu quelques modifications en ce qui concerne l’âge de conduire et les conditions d’obtention. La période d’acquisition a progressé de 14 à 24ans. Les conditions obtentions sont les suivantes : Pour celle de AM, elle est faite pour les motocyclettes qui ont des puissances moins de 50cc. Elle est accessible dès l’âge de 14ans. Pour A1, elle est destinée pour les gros cylindrés de 50 à 125cc. Pour s’en procurer, il faut être âgé de 16 ans pour pouvoir la conduire. Quant à A2, elle est exclusivement faite pour les voitures d’une puissance de 35 kW. Sa conduite se fait à partir de 18 ans.

Pour les catégories C et D qui sont conçues pour les poids lourds et les transports en commun, chacune d’elle est divisée en deux sous-catégories. Pour la catégorie C, elle est partagée en C1 et en C1E et qui ont pour charge utile plus de 3.5 t. Pour celle de D, elle est devenu D1 et D1E. Ces deux sous catégories sont faites pour les conducteurs de bus. 

Quelles démarches pour l’obtention ?

Les différentes étapes pour l’obtention du nouveau Permis de conduire sont simplifiées, il ne faut plus aller à la préfecture pour l’acquérir. Lorsque l’examen de conduite est validé, il est directement livré à domicile par la voie postale. La période de renouvellement ne change pas, elle est à refaire tous les 15 ans pour les catégories A et B. C’est comme celui de l’ancien permis de conduire. La période de validation des catégories C et D sont maintenues pour tous les 5 ans. Lorsque le temps est venu de le changer, la procédure est simple parce qu’il s’agit tout simplement de prendre de nouvelle photo et de nouveau adresse.

Combien coûte le renouvellement du nouveau permis de conduire ?                       

Lorsque la période de renouvellement du nouveau Permis de conduire est venue, les conducteurs n’ont rien à craindre parce qu’elle est gratuite. Mais la fabrication de cette nouvelle pièce exige un déblocage d’argent par l’Etat. Sa conception est un peu cher à cause de la puce électronique en son intérieur. Même si elle est gratuite, le conducteur devra payer le prix du timbre fiscal pour faire parvenir la nouvelle pièce à son domicile. Le coût de cette petite pièce postale est de 25 €. Une fois le prix payer, après quelques semaines le chauffeur peut recevoir son nouveau permis de conduire.