Un restaurant est un établissement dans lequel on reçoit des clients pour manger et pour passer des agréables moments. Pour un chef ou un dirigeant, il s’agit d’une entreprise à gérer et à administrer au quotidien. Mais comment réussir la gestion de son entreprise de restauration ?

Restaurant : une entreprise comme les autres

Gérer un restaurant, c’est comme gérer une entreprise. Il faudrait l’administrer, faire de la déclaration fiscale, tenir une comptabilité, assurer le suivi de la facturation, l’organisation et la prise de commande, la gestion du personnel, etc. Tout cela fait partie des tâches qu’un dirigeant doit gérer. Il ne suffit pas de cuisiner ou d’avoir une bonne notion de la cuisine même si on n’est pas le chef mais il faut être aussi un as de la gestion, de la coordination et de l’organisation. Il n’est pas facile de diriger une entreprise de restauration et surtout entre les budgets à investir et les ressources perçues. Mais pour simplifier la gestion de sa fiche recette, il faut s’équiper d’un logiciel de gestion. Un logiciel de gestion dédié au restaurant est donc important si on veut assurer tous les suivis des tâches de son entreprise de restauration. Il existe plusieurs logiciels mais il est important de choisir celui qui correspond à ses besoins et surtout en matière de fonctionnalité. 

Optimiser la gestion de son restaurant

A la différence d’une entreprise ordinaire, la rentabilité d’un restaurant dépend généralement du taux de fréquentation journalière. Ainsi, on doit surveiller les tendances. Par exemple, le restaurant reçoit beaucoup plus de monde le lundi et le vendredi plutôt que le mardi et le mercredi. Mais cela va aussi dépendre des prestations offertes en plus du service de restauration. Par exemple, le jeudi, le chef propose une soirée apéro ou une soirée à thème et le samedi soir, ce sera du cabaret, etc. Il est donc important de déterminer à quel jour de la semaine son restaurant est toujours bondé et à quel jour il sera presque vide et c’est en fonction de cela qu’on gèrera le budget pour le marché ou l’approvisionnement en cuisine. D’autre part, il ne faut pas non plus mélanger la recette perçue en une journée et les dépenses. A la fermeture du restaurant, il faudrait faire les comptes et vérifier si son investissement est élevé par rapport à la recette ou non. Mais pour gagner du temps dans la tenue de comptabilité, il est conseillé d’utiliser un outil de gestion pour restaurant et pour fiche recette. 

Gérer c’est prévoir

Une bonne gestion de son restaurant passe par le suivi de très près de l’évolution de son activité et du chiffre d’affaires. Il est donc important de garder un œil sur les flux financiers et de réaliser une bonne prévision de sa trésorerie. D’autre part, il faut tenir compte des indicateurs de performance pour mieux prévoir. Pour un restaurant, il s’agit généralement de la popularité de ses plats, les offres qui attirent le plus mais aussi les périodes les plus rentables notamment les jours, les mois et autres périodes de l’année. L’utilisation d’un outil de gestion de fiche recette, de stock, d’inventaire, de caisses, de comptabilité et de facturation est donc indispensable.